Comment compenser son empreinte carbone?

Le Costa Rica est un pays très divers, qui a réussi à renverser son processus de déforestation. De tous les secteurs inclus dans l’inventaire de gaz à effet de serre du pays présenté devant la Convention de Changement Climatique, le secteur forestier est le seul qui est « un puit de carbone » et non pas un « émetteur de carbone » dans l’atmosphère.

CAST, en tant qu’entreprise certifiée CST (certification pour le tourisme durable), met à disposition un outil permettant de calculer les émissions de gaz à effet de serre générées lors d’un voyage et ensuite de compenser l’empreinte carbone des voyages aériens et terrestres.

Comment fonctionne le calcul ?

Il faut cliquer sur le lien qui vous redirige vers le site de FONAFIFO (Fond National de Financement Forestier). Vous y trouverez le formulaire pour estimer vos émissions de gaz à effet de serre qu’il faut compléter de la manière suivante :

 

 

  • Informations : Sur cet onglet il faut spécifier le pays d’origine et l’aéroport correspondant, le nombre de passagers, le pays d’arrivée et si le trajet est un aller simple ou un aller-retour puis cliquer sur le bouton « calcular ».

 

  • Résultats : Il faut ensuite cliquer sur l’onglet « resultados » qui vous indique le CO2-e produit pendant le voyage et qui correspond à la compensation recommandée.

 

  • Compensation : Une fois le résultat obtenu, l’onglet « compensación » indique le montant en dollars pour compenser les émissions de gaz générées. Vous pourrez gérer là le paiement par carte bancaire.

Vous recevrez un certificat digital.

 

Grâce à votre contribution avec l’achat de bons de compensation de gaz à effet de serre, les fonds reçus sur le compte du FONAFIFO seront destinés à la récupération de la couverture forestière (plante d’arbres) ainsi qu’à la protection des forêts et les bassins versants.

Le Costa Rica est un pays très divers, qui a réussi à renverser son processus de déforestation. Le secteur FORESTAL, de tous les secteurs inclus dans l’inventaire de Gaz à Effet de Serre du pays présentée devant la Convention de Changement Climatique, c’est le seul secteur qui est « un puits de carbone » et non pas un « émetteur de carbone dans l’atmosphère

Membre de